L’objectif principal de la psychologie positive est de rendre les gens plus heureux grâce à la compréhension et l’investissement de trois voies : une existence plaisante, engagée et pleine de sens. Ces trois voies sont relativement indépendantes et peuvent être diversement investies par les personnes. Lorsque ces trois voies sont également et intensément investies, on parle de « vie pleine et entière ».

Seligman part de ce modèle sur le bien-être pour proposer une psychothérapie positive dont l’objectif est d’augmenter le bien-être tout en diminuant la souffrance. Le programme thérapeutique comprend six à douze séances de deux heures, durant lesquelles sont abordés à la fois les faiblesses et les forces de chacun. Chaque séance aborde un thème pour lequel un ou plusieurs exercices sont assignés. Ces exercices ont été élaborés sur la base des précédents travaux théoriques et empiriques centrés sur le bien-être.